Beni: les FARDC arrêtent 11 jeunes «recrutés par ruse» par les ADF

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont arrêté hier jeudi 20 mai à Beni, au Nord-Kivu 11 jeunes.

Ces jeunes étaient des recrues disséminées dans les rangs des miliciens des Forces démocratiques alliées (ADF). La nouvelle de l’arrestation de ces « jeunes recrutés par ruse » a été annoncée par le porte-parole de l’armée à Beni, le lieutenant Anthony Mualushayi.

La majorité de ces jeunes, précise-t-on, sont originaires de la ville de Bukavu, au Sud-Kivu. C’est à Eringeti, dans le territoire de Beni, que les FARDC ont mis la main sur ces jeunes gens. Ils déclarent avoir été trompés par ceux qui les recrutent en leur disant qu’ils allaient plutôt exploiter de l’or à Beni.

Le lieutenant Anthony Mualushayi qualifie «d’un autre mode de recrutement de l’ennemi». Selon cet officier,  les ADF sont présentement en train de recruter dans d’autres entités, loin de la ville de Beni.

Les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont, depuis le 6 mai dernier, en état de siège, décrété par le Président Félix Tshisekedi. Par cette mesure, le Chef de l’Etat envisage d’éradiquer les groupes armés qui écument l’Est du pays depuis plusieurs années.

Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort