Paix, paie, pain … pour la population de Wamba, plaide Geneviève Inagosi

Elue de Wamba dans la province du Haut-Uélé,  Geneviève Inagosi s’est fait remarquer hier lundi lors du débat autour du programme du gouvernement devant la Représentation nationale.

Au nom des ressortissants de sa province, elle a plaidé auprès du Premier ministre Sama Lukonde pour que des efforts soient déployés afin qu’ils puissent bénéficier de la paix, de la paie, du pain … dans leur quotidien.

Autrement dit, Géneviève Inagosi a mis le curseur sur la restauration de la paix sur toute l’étendue du territoire national en général et dans sa contrée d’origine en particulier.  L’élue et réélue de Wamba a aussi plaidé pour   la réhabilitation de la route nationale numéro 25, sur la suppression des zones salariales pour les enseignants de Haut-Uélé et sur l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base. Telles sont les recommandations formulées au gouvernement.

 La porte-parole de la population de Wamba a fait savoir que les six territoires de cette province sont désormais reliés par route grâce aux efforts de son gouverneur Christophe Naanga.  » Ce travail mérite un soutien du gouvernement national « , a-t-elle insisté.

Geneviève Inagosi a, dès lors, demandé au gouvernement Sama Lukonde de se mettre déjà au travail, d’autant qu’il sera évalué d’ici deux ans.  » Nous attendons des résultats. Vous n’avez plus de raisons pour dire que  le FCC ou Kabila vous bloquent », a conclu l’élue de Wamba.

Mathy Musau

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort