Les mesures barrières ont occasionné un ralentissementde l’activité économique à la fin 2020

C’est ce qu’affirme le Comité de conjoncture économique au cours de sa réunion d’hier mercredi 7 avril.

Le premier ministre sortant Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé, hier mercredi 7 avril, la réunion du Comité de conjoncture économique. Selon le compte-rendu, les membres du Conseil ont constaté un ralentissement de l’activité
économique à fin 2020 en RDC. Le constat est fait par la Commission des études statistiques et des codes nationaux.


Cette commission attribue ce ralentissement de l’économie principalement aux mesures barrières, initiées par les autorités du pays pour lutter efficacement contre la propagation de la pandémie de Covid-19 « Sur le plan national,
l’estimation de la croissance économique sur base des réalisations de la production à fin 2020 par la commission
des études statistiques et des codes nationaux indique un ralentissement de l’activité économique nationale, à cause
notamment des mesures restrictives visant à contenir la propagation de la Covid19″, a déclaré la VPM du
Plan, Elysée Munembwe qui a fait le compte-rendu de cette réunion. EMBELLIE DES COURS Elle a affirmé que la
croissance du PIB réel se situe à 1,7%, portée par une conjoncture des efforts de production du secteur minier
et l’embellie des cours des produits miniers sur le marché international.

Le Comité de conjoncture économique a, par ailleurs, affirmé que le rapport Africa’s pulse de la Banque mondiale indique une reprise de la croissance économique en Afrique

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort