« Le Premier ministre est celui qui encaisse tous les coups »

* « Si ça marche, ce n’est pas vous. Le bénéfice, c’est pour quelqu’un d’autre. Si ça ne marche pas, c’est votre faute », a soufflé le chef du gouvernement sortant à son remplaçant lors de la remise et reprise.

C’est en homme averti et expérimenté, riche d’un parcours tumultueux, que Sylvestre Ilunga Ilunkamba s’est adressé au chef du gouvernement entrant lors de la cérémonie de remise et reprise hier mardi 26 avril. Arrivé finalement à la porte de sortie, après près de trois mois de gestion d’affaires courantes, le tout discret candidat proposé par la majorité pro-Kabila n’a plus gardé sa langue dans la poche lors de son départ de la Primature. Face à son successeur, Jean Michel Sama Lukonde, il s’est voulu franc et direct : « Le Premier ministre est celui qui encaisse tous les coups ».

 Tirant les leçons de son éjection qui l’a poussé à rendre le tablier le 29 janvier dernier, au terme du vote de défiance diligenté par 367 députés de la nouvelle majorité présidentielle, le sage « Pépé« , comme le surnomment affectueusement les Kinois, n’a pas hésité à pousser le bouchon plus loin, s’adressant à son remplaçant.

« Le Premier ministre, c’est une fonction unique. Il n’y a qu’une seule personne qui l’occupe. Vous avez donc la chance aujourd’hui d’occuper cette fonction prestigieuse, mais également dérisoire à la fois ! Si ça marche, ce n’est pas vous ! Le bénéfice, c’est pour quelqu’un d’autre ! Si ça ne marche pas, c’est votre faute ! Parce que le Premier ministre est celui qui encaisse tous les coups. Vous êtes le responsable de tout ce qui arrive de mauvais dans ce pays« , fait-il remarquer.

« un poste très envié, mais aussi tres délicat »

Arrivé finalement à la porte de sortie, après près de trois mois de gestion d’affaires courantes, le tout discret candidat proposé par la majorité pro-Kabila a tenu particulièrement à avertir son remplaçant sur l’enjeu et le danger de sa cabine de commande. « C’est un poste très envié, mais aussi très délicat. Tout ce que vous pouvez faire, poser comme acte, bon comme mauvais, aura un impact sur la vie du peuple congolais« .

C’est dans cette optique que Sylvestre Ilunga Ilunkamba a tenu à recommander prudence, courage et abnégation au nouveau Premier ministre entrant, tout en lui assurant son soutien. « J’ai compris, dit-il, que c’est une fonction où il faut absolument faire un don de soi, se sacrifier au nom et pour le compte de la nation… Nous devons vous accompagner dans le travail que vous faites, et dont le peuple est censé être le premier bénéficiaire« . 

Maintenant au travail !

« Vu donc l’attente et le besoin, il faut maintenant se mettre au travail. Et très vite, et avec responsabilité« , a indiqué le Premier ministre sortant, remettant les clefs à son successeur Sama Lukonde, tout en lui souhaitant bonne chance.

Connu pour son franc-parler, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a eu à marquer les esprits par sa formule choc, lancée au lendemain de la dissolution de la coalition FCC-CACH. « Il faut savoir quitter la table quand elle est desservie. Mais, je ne vais pas quitter la table desservie chez moi pour aller continuer chez les voisins », déclarait-il à l’égard de ceux qui voulaient le voir regagner les rangs de l’Union sacrée.

Attentif aux sages conseils que lui a prodigués son aîné, le chef du Gouvernement des « warriors » a réaffirmé sa détermination à se mettre vite au travail. Sama Lukonde a affirmé avoir mesuré la portée de la tâche qui est sienne, dans ce contexte où l’économie nationale est secouée par les effets pervers de la Covid-19. « Merci pour les exhortations. J’ai retenu que ma fonction est de grande responsabilité. Je prends donc la mesure du travail qui m’attend. Je vais m’y atteler selon les assignations qui m’ont été faites par le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi », a-t-il souligné.

Le patron du Gouvernement post coalition FCC-CACH a souligné sa détermination à travailler dans le strict respect des axes stratégiques, définis par le chef de l’État. Comme lors de son discours programme, Sama Lukonde a indiqué que ses priorités touchent aux secteurs de la santé, de la sécurité et de l’éducation.

A ses dires, il tient fermement à travailler pour la diversification de l’économie et sur la mise en œuvre des réformes structurantes à tous les niveaux. « Sans désemparer, nous allons nous atteler à travailler sur ces axes qui m’ont été donnés et sur les autres secteurs de la vie de la nation« , a ajouté Sama Lukonde à l’endroit de son prédécesseur.

un buste de sama à la primature

Cette cérémonie de remise et reprise a été présidée par le secrétaire général du Gouvernement Albert Ekumbaki Ombata. Au terme de la cérémonie, Sama Lukonde et Sylvestre Ilunga Ilunkamba ont signé un procès-verbal. Le Premier ministre sortant a remis à Sama Lukonde un dossier contenant le rapport d’activités du secrétariat général du Gouvernement de 2019 à ce jour, l’état de lieux de tous les services rattachés à la Primature, les dossiers en cours de traitement, la liste du personnel politique d’appoint au cabinet et la liste du personnel au secrétariat général à la Primature.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba a aussi transmis à son successeur, la situation du patrimoine, du charroi automobile, les biens meublés et immeubles de la primature, les équipements, le rapport financier détaillé, le crédit et solde budgétaire, les dossiers de paiement en cours dans la chaîne de dépenses, les dettes envers les fournisseurs et partenaires, la situation de la caisse et le répertoire des décrets et arrêtes signés par les membres du gouvernement sortant du 7 septembre 2019 à ce jour.

La cérémonie s’est clôturée par un tour au jardin des Premiers ministres, dans l’enceinte de la Primature, au numéro 5, de l’avenue Roi Baudouin, dans la commune de la Gombe, où un buste de Sama Lukonde nouvellement érigé, a été dévoilé et un arbre a été planté. 

La remise et reprise s’est tenu un jour après l’investiture par l’Assemblée nationale du Gouvernement Jean Michel Sama Lukonde. Après la présentation du programme triennal (2021-2023), 410 députés nationaux sur les 412 présents à la plénière ont voté pour l’investiture de cette équipe gouvernementale dite des Warriors.

Yves KALIKAT & Orly-Darel NGIAMBUKULU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort