La Société civile environnementale salue la nomination d’Eve Bazaïba au ministère de l’Environnement

La nomination d’Eve Bazaïba au sein du Gouvernement de Sama Lukonde suscite la liesse au Groupe de Travail Climat REDD+ Rénové (GTCRR) opérant dans le secteur de l’environnement. Cette plateforme de la société civile apprécie l’élévation de la Secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC) au rang de Vice- Premier Ministre en charge de l’Environnement et Développement Durable (MEDD).

     Selon cette organisation, le Premier ministre a tenu compte de leur souhait de ne pas retenir les personnalités controversées pour conduire ce ministère stratégique.

Tout en félicitant la nouvelle promue, le GTCRR, lui recommande de s’abstenir d’emprunter les sentiers battus frayés par ses prédécesseurs. Il lui suggère de veiller à la non-violation du moratoire sur les allocations de concessions forestières.

Aux dires des animateurs du GTCRR, la nouvelle ministre devra veiller sur les attributions illégales et opaques des titres d’exploration industrielle du bois d’œuvre.

Eve Bazaïba est appelée à ouvrir l’oeil sur le non-respect des engagements stratégiques du pays envers tous les partenaires du Medd en matière de gestion durable des forêts, de préservation de la biodiversité et de protection de l’environnement (Lettre d’Intention entre la RDC et CAFI, Stratégie-Cadre Nationale REDD+, Plan d’Investissement, etc.) qui entrainé d’énormes retards dans la mise en œuvre des réformes planifiées et dans l’absorption des financements.

Pas seulement. Le GTCRR  exhorte également la nouvelle ministre à entretenir des rapports non  conflictuels avec les parties prenantes clés du secteur (propres administrations,  Organisations de la Société Civile, Partenaires Techniques et Financiers,  Communautés locales et peuples autochtones, le Secteur privé et autres ministères sectoriels).

Ancienne secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Eve Bazaïba  est la deuxième femme qui occupe le poste de ministre de l’Environnement et Développement durable, après Mme Lesendjina Kiaba Lema.

Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort