Gode Mpoyi échappe à la déchéance

Godé Mpoyi Kadima reste à la tête du bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Les députés provinciaux ont, à l’issue du vote organisé au cours de la plénière hier lundi 5 avril, rejeté la motion de déchéance initiée contre le président de cet organe délibérant.

Au total, 33 élus de Kinshasa sur les 36 présents dans la salle ont voté contre cette pétition. Aussi curieux que cela puisse paraître, la plupart des députés pétitionnaires ont quitté la salle avant même la fin du vote.

Les parlem entaires provinciaux ont, avant le vote, accordé un temps à Gode Mpoyi pour présenter ses moyens de défense en

rapport avec les accusations portées contre sa personne.

UNE PETITION ALIMENTAIRE

Il a, d’entrée de jeu, qualifié la pétition initiée contre lui d’alimentaire. Le président de l’Assemblée provinciale a révélé que certains pétitionnaires lui auraient demandé de l’argent contre le retrait de leurs signatures.

Ils étaient au total 17 députés provinciaux qui ont signé une pétition pour la déchéance du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), Godefroid Mpoy Kadima.

« Nous soumettons ce jour

  • l’Assemblée  plénière

conformément aux dispositions des articles 24 alinéa 24 et 28 alinéas 3 et 4 de notre Règlement intérieur, la présente pétition aux fins d’obtenir le vote d’une résolution de déchéance d’un membre du bureau, en l’occurrence M. Mpoy Kadima Godefroid »,ont-ils déclaré lors du dépôt de cette pétition.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort