Gabriel Nsilulu fait fonctionner la morgue de l’hôpital général de Luozi

* Le donateur accorde un mois de gratuité, de la date de reception, en prenant en charge le carburant et la prime du technicien. * Le donateur accorde un mois de gratuité, de la date de reception, en prenant en charge le carburant et la prime du technicien.

Plus de cinq années après son inauguration, la morgue de l’Hôpital général de référence (HGR) de Luozi est désormais opérationnelle  depuis le samedi 24 avril. Ce, grâce à un générateur d’énergie, don de Gabriel Nsilulu Bahelele à cette formation médicale gérée par la Communauté évangélique du Congo (CEC), remis au cours d’une grande cérémonie en présence de 10 chefs de secteurs et 37 chefs coutumiers du territoire de Luozi.

Il a fallu un peu plus de volonté, de détermination et d’amour d’un digne fils du terroir, pour faire fonctionner la morgue de l’HGR/Luozi.

C’est un acquis depuis le week-end dernier. Désormais, cet institut médico-légal peut accueillir des corps sans vie, à la très grande satisfaction de la population locale, présente à la cérémonie de remise d’un groupe électrogène aux gestionnaires de l’Hgr/Luozi.

Cette satisfaction a été remarquée à travers les différents mots de circonstance, à l’occasion de la remise officielle du don de la famille Nsilulu Bahelele, par l’Administrateur du territoire ai de Luozi, José Nyembo Eziba.

Pour Lukalayenge Mbemba,  représentant de la famille du donateur, ce groupe électrogène est la réponse donnée aux nombreuses demandes et réclamations de la population face aux difficultés de conservation des corps. En faisant ce don à ses « frères » et « sœurs » de Luozi, Nsilulu Bahelele entend aider les Luoziens à bien conserver les cadavres de leurs proches.             Dans la foulée, il a appelé les personnes de bonne volonté à lui emboîter le pas.

PRIER POUR NSILULU BAHELELE

L’Administrateur du territoire a.i de Luozi, José Nyembo, a eu des mots laudateurs à l’endroit du peuple Manianga qui, selon lui, sait honorer ses morts, en dépit de mauvaises conditions. Se disant très ravi et plus heureux que les Luoziens, le patron de l’administration demandé au peuple Manianga de prier en faveur des personnes de bonne volonté comme Nsilulu Bahelele pour que Dieu puisse les bénir et que des dons de ce genre puissent se multiplier.

Tout en invitant le comité de gestion à faire bon usage de ce groupe électrogène, José Nyembo a plaidé pour la fixation des frais qui soient à la portée de toutes les bourses. Le comité de suivi sera composé d’un représentant de la Société civile, du médecin-chef de zone de santé, du médecin-directeur de l’HGR/Luozi et du représentant de l’autorité térritoriale.

Le médecin-chef de zone de Luozi, le Dr Aliance Mwimba s’est dit très content car c’est à son époque que l’hôpital bénéficie du service de cette morgue installée depuis 2016. Pour lui, c’est la morgue de tout le monde et non la sienne. Aussi, a-t-il imploré la bénédiction divine sur le donateur qui sort du lot de rares personnes de bonne volonté dont Luozi a besoin.

Le représentant du président de la CEC a remercié et félicité le donateur d’avoir aidé la population de Luozi, en faveur duquel il a sollicité la bénédiction de Dieu.

DOTER LA MORGUE DE PANNEAUX SOLAIRES

L’activiste des droits de l’homme, Mikangamani Kipre a exprimé sa joie, déclarant que les plaintes des Luoziens ont été entendues par M. Nsilulu. Toutefois, il a demandé aux autres personnes de bonne volonté de doter la morgue de panneaux solaires pour parer à toute éventualité, tout en appelant à l’unité de tous les politiciens du territoire de Luozi.

Pour leur part, les ayants droit fonciers ont demandé que le site de la morgue ne soit pas hanté à l’avenir.

Don de José Nkuna Mayamba, ministre honoraire des Finances du Kongo Central, cette morgue n’a jamais fonctionné, faute de courant électrique. Si bien qu’en cas de mort, la famille éplorée avait l’obligation d’amener le cadavre à la morgue de l’hôpital d’IME/Kimpese, à quelque 100 km de Luozi, en attendant de réunir les moyens financiers et matériels nécessaires   pour l’inhumation. Que d’énormes dépenses ces démarches occasionnaient aux familles sans moyens pour la plupart !

En raison de la survenue de la Covid-19, l’HGR/Luozi a transformé la morgue en salle de morts. Cela a poussé rats, cafards et autres bestioles à se nourrir des cadavres gardés dans ces conditions.

On peut donc réaliser la joie qu’éprouve la population de Luozi en ce moment avec une morgue qui fonctionne désormais et dans laquelle elle peut garder des corps grâce à un groupe électrogène d’une capacité de 15 KVA offert par Nsilulu Bahelele, fils cadet du pasteur Bahelele Ndimisina d’heureuse mémoire.

Selon le technicien, bien classés, cette morgue peut contenir jusqu’à 27 corps.

Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort