FC Renaissance : Constant Omari s’engage à harmoniser les vues entre les antagonistes

Constant Omari a réuni, autour de lui, les différents antagonistes dans la crise qui secoue l’équipe du FC Renaissance. Cette réunion dite de « vérité », organisée le lundi dernier à la Fédération congolaise de football association (FECOFA), a été un moyen pour l’institution faîtière du football congolais d’appeler tous les acteurs du club aux bons sentiments.

Le patron du football congolais s’est engagé à oeuvrer pour l’harmonisation et la conciliation au sein de ce club qu’il qualifie de poule aux oeufs d’or. Pascal Mukuna et ses interlocuteurs se sont résolus à mettre un terme au climat délètère qui gangrène ce club depuis plusieurs mois. Crise causée notamment par des décisions arbitraires, prises par l’évêque parfois à l’encontre de ses collaborateurs.

La réunion avait aussi pour but de réunir toutes les parties dissidentes autour d’une table pour tirer les choses au clair, afin de sauver la saison sportive en cours et redonner une meilleure image du club, ternie par des fissres internes.

Tour à tour, Marie-Claire Kengo, Pascal Mukuna, Jean-Max Mayaka, Nerry Gelezi, les supporters et Constant Omari ont été unanimes quant à la mise en place des moyens pour le développement de ce club.

Voilà pourquoi tous ont été d’accord sur la synchronisation des idées et faits pour hisser le club au plus haut niveau à la grande satisfaction de nombreux supporters passionnés.

Les « jamais sans vous », nom donné aux inconditionnels du FC Renaissance, longtemps asphyxiés par l’angoisse et le désespoir, peuvent espérer à une nouvelle dynamique qui intervient juste après la victoire historique, le dimanche dernier, face au DCMP, confient les participants à la réunion.

Une réunion d’urgence plus élargie sera convoquée à la fin de la semaine pour expliciter  l’issue des arrangements et passer à l’acte toujours avec les concernés mais aussi les absents. « L’unité reste la priorité de la cette démarche », a déclaré Pascal Mukuna promettant des grandes réconciliations à venir au sein du FC Renaissance.

Le président de la FECOFA, le secrétaire général de la FECOFA, Pascal Mukuna, Marie-Claire Kengo, Nerry Gelezi ont répondu présent à l’appel. Tandis que Jean-Max Mayaka, Antoine Musangania et Roger N’Singi se sont faits représenter.

Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort