Altun : « La réalité des événements de 1915 ne pourra être dissimulée »

Le chef de la Communication de la présidence turque, Fahrettin Altun, a déclaré que la réalité des événements de 1915 ne pourra être dissimulée et sera révélée au grand jour par la science, l’histoire, le droit et le dialogue.

Fahrettin Altun a partagé un tweet en anglais.

« Nous sommes toujours prêts à parler de la réalité concernant les événements de 1915. Ce sera quand et où vous voulez, nous étions prêts hier, nous le sommes aujourd’hui et le serons demain« , a-t-il indiqué.

Il a également partagé une vidéo intitulée « La vérité sur les événements de 1915« , et précisé que le 24 avril de chaque année la diaspora arménienne exerce des pressions sur les politiciens du monde entier pour la reconnaissance des allégations arméniennes concernant les événements de 1915, avant de rappeler les décisions politiques prises par certains gouvernements dans le passé sur cette question.

La vidéo précise que ceux qui veulent comprendre les événements de 1915 doivent examiner l’histoire et distinguer la fiction de la réalité.

En outre, il a rappelé que la Turquie avait appelé les scientifiques et historiens internationaux à consulter les archives ottomanes ouvertes aux recherches et a cité les propos tenus par le président de la République, Recep Tayyip Erdogan :  » Nous avons ouvert nos archives. J’invite les Arméniens à ouvrir leurs archives. Le monde entier, les pays tiers, ouvrez vos archives si vous en avez. Faisons analyser toutes nos archives par des personnes compétentes. Et nous, les politiciens, nous nous exprimerons selon le résultat« .

« L’histoire doit être écrite par des historiens qui recherchent la vérité, pas par des politiciens influencés par les lobbys » indique la vidéo. Elle attire également l’attention sur la déclaration du 85e patriarche arménien de Turquie, Sahak Mashalian.

« Nous sommes attristés de voir que la douleur de notre peuple et la mémoire sacrée de nos ancêtres sont exploitées par certains pays à des fins politiques. Les tensions causées par le fait que cette question est portée à l’actualité des parlements depuis 10 ans, ne servent pas au rapprochement des deux peuples« , avait-il déclaré.

La vidéo souligne que la Turquie ne permettra pas que des allégations irréelles affectent les relations étroites avec ses citoyens arméniens, et continuera à protéger les droits et les libertés religieuses de sa communauté arménienne. AA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort